Brésil

BRESIL

À propos

Le Brésil, le plus grand pays du continent Sud-Américain, est couvert à 60% de sa surface par la forêt amazonienne. Toute sa façade maritime, soit 8500 kilomètres, donne sur l’Océan Atlantique. Le Nord du territoire brésilien est traversé par le plus long fleuve du monde : l’Amazone, qui se jette dans l’Océan Atlantique.

Aucune politique n’est mise en place en ce qui concerne les sargasses. Les côtes brésiliennes sont peu sujettes aux échouements massifs comme peuvent l’être d’autres territoires caribéens. Cependant, scientifiques, habitants et professionnels des littoraux du nord du pays, au niveau de l’estuaire de l’Amazone dans l’État du Pará, constatent une augmentation de la quantité de sargasses depuis 2019.

Certains pêcheurs évoquent par exemple une algue brune qui s’accroche dans leurs filets et qui provoque des démangeaisons.

Depuis 2011, mais plus encore depuis 2018 quand le phénomène a explosé, les scientifiques du monde entier se penchent sur la question de la prolifération des sargasses et leurs mouvements dans l’Océan Atlantique. La théorie la plus plébiscitée par le milieu scientifique met en scène les fleuves Congo (l’un des plus grands du continent africain qui se jette lui aussi dans l’Atlantique) et de l’Amazone.

Ces deux fleuves charrieraient une quantité immense de nutriments (essentiellement des nitrates et des phosphates), conséquence de l’activité minière, de la culture intensive et de la déforestation. Ces nutriments seraient un facteur important de la prolifération des sargasses.

Les observations démontrent que l’évolution des sargasses dans l’Océan Atlantique correspond aux courants marins et aux nutriments charriés par les deux fleuves précités. Les courants évoluent des côtes Ouest du continent africain jusqu’aux côtes caribéennes et du Golfe du Mexique.

Vidéo

De l’agriculture intensive à la prolifération des sargasses, recherche sur les origines des algues au Brésil

Au Brésil, le professeur José Eduardo Martinelli Filho part à la rencontre des pêcheurs qui souffrent des échouements de sargasses, avant de retrouver la communauté Quilombola qui vit aux abords d’un affluent du fleuve Amazone, et qui est impactée par les rejets d’éléments chimiques dans l’eau. Le professeur tente de comprendre quel est le lien entre ces différents facteurs.

Fiche thématique

Document

Brésil - LES SARGASSES FLOTTANTES DE L’OCÉAN ATLANTIQUE SUD – SCÉNARIOS POSSIBLES

Les sargasses flottantes dans l’Océan Atlantique Sud – scénarii possibles

Les scientifiques de plusieurs universités fédérales au Brésil ont rassemblé des informations sur la biomasse de sargasses atteignant les côtes de l’Atlantique Sud, dans le but de proposer une explication sur ses origines, les principaux facteurs environnementaux qui y sont rattachés, et sur les options possibles en matière de gestion.

« Sargassum : histoire(s) d’une marée brune »

(Cf Alliance Française)

Bande dessinée

Sargassum : histoire(s) d’une marée brune

Sargassum : histoire(s) d’une marée brune a été écrit à la manière d’un jeu de rôle. Les chercheurs ont été invités à sortir de leurs laboratoires pour rencontrer les citoyens, les illustrateurs à retourner sur les bancs de la fac pour y questionner la recherche, les scénaristes à s’immerger dans le réel des démarches de terrain.

Pilotée par l’Alliance Française de Saint-Domingue, la création de cette bande-dessinée documentaire, caribéenne et internationale, a vocation à devenir un espace d’échange et de réflexion sur la question environnementale des sargasses. 

Une mer d’opportunités

Une mer d’opportunités : les bénéfices de la mer de sargasses pour la communauté internationale.
Scénariste : Gabriella Gullich
Dessinateur : Daniel Bretas
Scientifiques : Marina Sissini / Paulo Autunes Horta

Contacts

José Eduardo Martinelli Filho / Professeur chef du laboratoire
de Biologie Océanographique de l’Université Fédérale du Pará

martinelli@ufpa.br – +55 91 3201 7987

Université Fédérale du Pará
https://portal.ufpa.br – +55 91 3201-7390

Silvia Keiko Kawakami / Océanographie chimique, biochimie des sargasses, métaux
skawakami@ufpa.br

Vinicius Tavares Kutter / Océanographie chimique, biochimie des sargasses, métaux
kutter@ufpa.br

Flávio Alves-Junior / Faune invertébrée associée
bioflavio@hotmail.com


Mariana Cabral de Oliveira, génétique et génomique des sargasses

mcdolive@ib.usp.brmcdolive@iusp.br

Maria Teresa Menezes de Széchy / Taxonomie, écologie, biogéographie des sargasses
mtmszechy@gmail.com

João Adriano Rossignolo / Ingénierie des matériaux, utilisations durables des sargasses
j.a.rossignolo@gmail.com

Maria Beatriz B. de Barros Barreto / Génétique, taxonomie moléculaire des sargasses
mbetab@hotmail.com